jeudi 30 juin 2011

Tout art est iconique


Selon les déclinaisons les plus diverses, y compris le décentrage de l'image. Toute pensée profonde aussi est iconique. Il s'agit d'une modalité fondamentale de notre structure mentale, conceptuelle, visuelle, sonore, gestuelle, olfactive, etc.

mercredi 29 juin 2011

signalisation artistique à Céret


Devant l'entrée du musée d'art moderne de Céret.

vendredi 24 juin 2011

signalisation artistique à Céret


"Défense d'afficher" et divers panneaux, dont celui sur le musée et celui sur l'art.

lundi 20 juin 2011

signalisation artistique à Céret


Depuis octobre 2009 signalisation artistique dans les rues de Céret, à l'occasion de ma rétrospective au musée d'art moderne. Reprise de mes panneaux de douane culturelle de Paris (1974)

dimanche 19 juin 2011

Lyon, art, nuages

Affichage aléatoire en 1983. Une trentaine d'affiches et de panneaux de signalisation.

samedi 18 juin 2011

La murale aux mains du musée de Céret


En cours de réalisation, octobre 2009.

vendredi 17 juin 2011

jeudi 16 juin 2011

mercredi 15 juin 2011

lundi 13 juin 2011

ART ! Qu'avez-vous à déclarer?


Cette série d'une cinquantaine de signalisations imaginaires à Paris, dans les rues des galeries d'art de Saint-Germain-des-Près, est demeurée en place pendant les mois d'été de 1974. C'était ma première intervention urbaine avec des signalisations détournées du code routier, que j'ai multipliées par la suite.

dimanche 12 juin 2011

Jacques Lepage au Musée de Céret


En 1972, Jacques Lepage et Hervé Fischer devant les essuie-mains d'hygiène de l'art présentés à l'exposition Impact 2.

samedi 11 juin 2011

De la grotte à la caverne, puis au musée - de l'obscurité à la lumière, puis à la matière



De la grotte préhistorique avec ses peintures pariétales à la caverne platonicienne des simulacres et des mensonges de nos perceptions, nous avons évolué dans une grande aventure spirituelle de l'Occident. Nous sommes passés d'un marquage magique, animiste, de la paroi sombre à sa dévalorisation au nom d'un monde des idées. L'esprit a migré de l'obscurité à la lumière, de l'animisme au déisme.
Et nous voilà dans le musée, dans le temple de l'art, mais d'un art qui aujourd'hui démystifie le cadre et le châssis de la toile, conteste le simulacre de la représentation picturale, pose des questions critiques sur lui-même, sur le musée et sur la société. Hygiène de l'art, art sociologique, esthétique interrogative critique. Voilà la conquête de l'athéisme. Et le musée devient ainsi un lieu social et philosophique, qui contribue à l'avancée de notre conscientisation humaine, de notre lucidité et de notre liberté.
J'ai ainsi le sentiment que nous avons parcouru beaucoup de chemin dans notre évolution humaine et que la dite crise de l'art que nous avons traversée nous a fait beaucoup avancer. Un moment emblématique de l'avenir de l'art, que cette démarche au Musée d'art moderne de Céret marque fortement du fait du réemploi divergent, réactualisé, des empreintes de mains préhistoriques. Ce n'est pas un cycle qui est bouclé, mais au contraire un changement radical de l'esprit qui est clairement indiqué.

Les essuie-mains et la murale aux mains, Musée de Céret, Rétrospective octobre 2010 - mai 2011, Musée de Céret. Les quatre essuie-mais - hygiène de l'art datent de 1971 et la murale de 2010.

vendredi 10 juin 2011

Hygiène de l'art: le quatrième essuie-mains


En plastique transparent: le plus hygiénique.

jeudi 9 juin 2011

Hygiène de l'art, l'essuie-mains (1)


Cet essuie-mains sur toile à peindre, est présenté dans un ensemble de quatre essuie-mains. Le premier est un essuie-mains courant, constitué d'un rouleau de bois auquel est suspendu une toile de torchon, ironisant sur la problématique de déconstruction de la toile et du châssis prônée par le mouvement Support/Surface. Le second est le même que le premier, mais couvert d'empreintes de mains. Le troisième remplace le torchon par de la toile à peindre sur lequel je peins aussi des empreintes de main. Le quatrième et dernier remplace la toile par du plastique, un matériau réputé plus hygiénique, d'autant plus qu'il est transparent, sur lequel je sérigraphie des empreintes de mains. Chaque essuie-mains de la série prend donc valeur plus indéniable de peinture et le tout devient emblématique de cette époque de l'art français! Guère apprécié dans le micro milieu avant-gardiste du moment, le torchon étant sans doute jugé trop trivial.

mercredi 8 juin 2011

Hygiène de la galerie (détail)


Espace 640. 1973. La galerie d'art peinte avec des contre-empreintes de mains préhistoriques.

lundi 6 juin 2011

Hygiène de l'art


Je reviens aux mains, ce geste élémentaire de l'être humain par rapport au support de l'image. L'un des tous premiers de notre évolution humaine, qui s'imposait bien plus au début des années 1970 que les formes des artistes de BMPT ou de Support/Surface en mal de démystification de la peinture, de ses illusions représentatives et de ses inspirations subjectives. Il était important de rechercher en amont des styles fatigués de l'époque, notamment de la figuration et de l'abstraction lyrique, une case départ où échapper aux stéréotypes académiques et retrouver une liberté conceptuelle et esthétique. C'était pour moi une réappropriation incontournable de ma démarche, au même degré que la déchirure des oeuvres d'art. On pensait aussi à une hygiène de l'institution, en exposant dans la rue ou dans les champs, comme l'a fait Support/Surface. En annonçant la fermeture du Musée des arts décoratifs ou l'hygiène de la galerie d'art, comme je l'ai fait. On était juste après Mai 68.
Hygiène de la Galerie, couverte de contre-empreintes de mains de style préhistorique à l'Espace 649, galerie de la revue Artitudes, Saint-Jeanney (France), en 1973

dimanche 5 juin 2011

Pharmacia Fischer au Brésil


Art sociologique, performance Plaça da Republica, Sao Paolo, 1976.

samedi 4 juin 2011

Art sociologique à Sao Paolo (3)


Pharmacie Fischer sur la Plaça da Republica, 1976.

vendredi 3 juin 2011

NON


Rue de l'avenir, intervention d'art sociologique à Besançon en 1982: une série de signalisations imaginaires en rappel interrogatif.

jeudi 2 juin 2011

Art sociologique à Sao Paolo - Pharmacie Fischer (2)


Pharmacie Fischer sur la Plaça da Republica en 1976

mercredi 1 juin 2011

Pharmacie Fischer à Sao Paolo


Intervention d'art sociologique, Plaça da Républica, en 1976. Vérification policière;