mercredi 19 février 2014

Les artistes pour la paix


Mes amis du regroupement des artistes pour la paix, l'APLP, m'ont fait l'amitié en décembre 2013 de m'inviter à rejoindre leur conseil d'administration. Le 14 février, lors de la célébration du trentième anniversaire du regroupement, j'ai eu le plaisir de rendre hommage à Dominique Blain, une grande artiste dont l'engagement dans l'actualité, l'originalité et la force d'expression convainquent immédiatement. Le mode interrogatif, plutôt que partisan dénonciateur, de ses images photographiques, de ses constats, (objets, installations), qui favorise la réflexion critique personnelle du public, rejoint mes options personnelles de l'art sociologique pour prioriser la dimension éthique de l'art et y soumettre l'esthétique.
J'ai donc beaucoup apprécié que Pierre Jasmin, le grand manitou de l'APLP, me confie cet hommage, que je veux prolonger ici en reproduisant une oeuvre emblématique de Dominique Blain:

Dominique Blain, le tapis à motif de mines antipersonnelles (2001-2012) dans le bureau ovale de la Maison Blanche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire