mercredi 31 décembre 2014

Il n'y a pas de progrès en art


Contre-empreintes de mains, 1974, acrylique sur toile libre, 290 x 239 cm

Cette oeuvre fait partie de la série "Hygiène de la peinture". Dans une démarche proche du mouvement Support-surface, ce recours aux contre-empreintes de main de style préhistorique, tendait à rappeler qu'il n'y a pas de progrès en art.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire