jeudi 1 janvier 2015

La fin des avant-gardes en gare terminus, Lyon-Les-Brotteaux


Dans la salle d'attente de 1ère classe de la gare terminus Lyon-Les-Brotteaux, en attendant l'arrivée des trains, Hervé Fischer annonce la fin des avant-gardes, entouré d'un public d'artistes attentifs. C'est Orlan qui avait négocié avec le chef de gare la permission d'occupation des lieux. Nous sommes en 1979, mais la photo rappelle des tableaux célèbres, notamment celui de Léonard de Vinci.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire